Escapade à Séville: tout ce qu’il faut savoir !

Deuxième épisode d’escapade citadine, on se retrouve à Séville ! Capitale de l’Andalousie, elle rime avec chaleur, flamenco et douceur de vivre ! 

Pour cet article, j’ai demandé à Lucie (Andalucie), Française expatriée depuis 12 ans dans la capitale andalouse et guide de voyage de me donner ses petites adresses et petits secrets sévillans !

Infos pratiques

Mobilité

Si vous arrivez en avion, le centre-ville est facilement accessible depuis l’aéroport de Séville: un bus (ligne EA) passe toutes les 20 minutes pour un trajet de 35 minutes environ.

Dans la ville, le plus facile est de se déplacer à pied ! Certes la ville est grande, mais c’est de cette manière que vous pourrez profiter du charme qui y règne ! L’option vélo est aussi envisageable pour les adeptes du 2 roues (environ 12€ / jour). 

Le bus ne rentre pas dans l’hyper-centre de la ville mais dessert les quartiers périphériques (1.40€ /trajet). 

Nombres de jours à prévoir et quand s'y rendre ?

3 jours, voire 4 est le bon timing ! Si Séville fait partie d’une des étapes d’un roadtrip andalou, optez pour 3 jours, si vous y allez pour un city-trip dédié à la ville, essayez de rester un peu plus longtemps. 

Je conseille également d’éviter les mois d’été trop chaud (beaucoup trop chaud!) et la Semana Santa. A Séville, comme dans le reste de l’Andalousie, de nombreuses processions (défilés) ont lieu, attirant beaucoup de monde !

Horaires

Dans mon article sur Valencia, je vous parlais de la sieste espagnole et des quartiers moins touristiques fermés durant l’après-midi. C’est la même chose à Séville. Les commerces du centre-ville restent généralement ouverts. 

Pour l’heure des repas, à l’espagnol : le déjeuner vers 14h et le dîner vers 21h.

Se loger

Le mieux est de loger dans le centre ville, proche du Metropol Parasol. Lucie nous  conseille également le quartier Triana pour partager le rythme de vie des sévillans.

Spécialités gastronomiques

Quelques spécialités à goûter lors de votre séjour :  

  • Les tortas de Inès Rosales
  • Les torrijas (le pain perdu andalou) 
  • Le fromage Payoyo
  • Cola de Toro (queue de taureau, j’avoue n’avoir jamais goûté … il parait que ça vaut la peine !) 
  • Solomillo al Whisky
  • Les épinards aux pois-chiches 
  • Cocido Andaluz (aussi appelé Puchero) 

Et, surtout, rien de tel qu’un petit-déj à l’espagnol: du pain grillé avec de la tomate et un peu d’huile d’olive du pays ! Au Café Mama Ines, une de mes petites adresses favorites de Séville. 

Les différents quartiers

Santa Cruz & Centre-ville

C’est dans cette partie de la ville que vous rencontrerez les principales “attractions” touristiques.

Une grande partie du centre historique est piétonnier et il est très agréable de s’y balader tout en observant l’architecture des façades et patios ! Vous tomberez aussi sur de jolies petites places fleuries.

Activités 

  • Visiter le Real Alcazar (Attention, il faut réserver à l’avance ses tickets ! Bon plan: c’est gratuit le lundi en fin de journée mais il faut mieux arriver tôt pour éviter la file). Gros coup de coeur pour les jardins et patios du Palais assuré ! 
  • Visiter la Cathédrale (la plus grande cathédrale gothique du monde, elle a été construite sur une ancienne mosquée) et monter à la tour de la Giralda. 
  • Prendre un verre au Metropol Parasol et profiter d’une vue sur tout Séville. 
  • Faire du shopping dans la Calle  Sierpes. 
  • Faire un tour sur la Plaza Nueva et la Plaza San Salvador. 
  • Visiter la Casa Pilatos et le Palacio de las Duenas. 
  • Déambuler dans les ruelles piétonnes du centre historique. 
  • Rentrer dans le bâtiment des Archives des Indes et observe la magnifique architecture du lieu. 

Manger et boire un verre

Maria Luisa 

Je suis sûre (ou presque) que vous avez déjà du voir au moins une photo de la Plaza de Espana. Cette place, très grande et majestueuse, a été construite à l’occasion d’une exposition ibéro-américaine en 1929 en forme de demi-cercle ! Le Palais de la place est recouvert de petits carreaux, des azulejos. 

Ce quartier est aussi celui de l’université de Séville. 

Activités 

  • Prendre en photo la Plaza de Espana sous toutes ses coutures ! 
  • Faire un tour au Parc Maria Luisa.
  • Entrer dans l’université qui prend place dans l’ancienne usine de tabac.

Manger et boire un verre

Triana

Ce quartier est séparé du reste de la ville par le Guadavalquivir. Il faudra traverser le pont de Triana pour y accéder. Triana est l’ancien quartier gitan de la ville et le berceau du flamenco. 

Activités 

  • Faire un tour et manger un bout au Mercado de Triana.
  • Assister à un spectacle de Flamenco dans un tablao (à réserver également à l’avance).
  • Prendre des photos de la vieille ville depuis la Calle Betis.
  • Se balader dans le quartier et profiter de l’ambiance en fin de journée.

Manger et boire un verre

Macarena & Alameda de Hercules

Un quartier festif situé dans le nord de la ville, très éclectique ! 

Activités 

  • Voir la Basilique de la Macarena.
  • Manger un bout ou boire un verre autour de la Promenade de Hercules. 
  • Faire un tour au Mercado de la Feria.
  • Repérer quelques oeuvres de Street art dans les rues du quartier.

Manger et boire un verre

En dehors de la ville 

La réponse de Lucie: Aracena, un magnifique village au cœur d’un parc naturel où l’on peut découvrir les Grottes de las Maravillas, faire de belles randonnées mais également savourer le meilleur jambon ibérique andalou !

Aracena est situé dans la Province de Huelva à environ 1h30 de Séville. 

Ronda, la ville la plus romantique d’Andalousie est aussi facilement accessible depuis la capitale andalouse en 1h30. 

Pour terminer, j’ai demandé à Lucie quel était son endroit favori à Séville. 

“Question difficile, ça dépend des moments et de l’humeur. J’aime beaucoup flâner autour du
Mercado de la Calle Feria et prendre un petit verre en appréciant l’effervescence du marché.
Mais aussi une promenade dans le Parc Maria Luisa en terminant sur la Plaza de America sans
oublier évidemment la Cathédrale et l’Alcazar. Je suis toujours aussi émue quand j’y rentre
seule ou avec des visiteurs. Je ne m’en fatigue pas !”

Si pour vos prochaines vacances vous pensez au soleil du sud, n’hésitez pas à faire appel à mes services, j’organiserai volontiers votre voyage

Le premier épisode d’Escapade citadine à valencia: juste ici

Une bonne adresse à partager? Faites-le en commentaire !

Envie de découvrir l’Espagne ? Laissez vous guider ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.