Hors du temps : visiter le désert des Bardenas Reales

On pourrait presque le confondre avec l'ouest américain, pourtant c'est bien en Espagne que l'on peut découvrir et visiter le désert des Bardenas Reales !
bardenas reales

Dans cet article ...

Où se situe le désert des Bardenas Reales ?

Les paysages du désert des Bardenas Reales font penser au farwest américain : sols craquelés, cabanons abandonnés, plateaux, ravins et pics à perte de vue ….

On y rêve de roadtrip, d’aventure et de découverte. Bonne nouvelle, c’est en Europe que l’on peut en profiter. Le désert des Bardenas Reales est situé dans le sud-est de la Navarre. Il est localisé à seulement 1h30 de Saragosse et 1h15 de Pampelune. 

Les villes et villages proches sont Tuleda, Carcastillo et Arguedas (village par lequel s’accède généralement le désert et où vous trouverez le centre d’informations). 

➡ Lire l’article sur les déserts espagnols 

voiture fille bardenas reales

Un espace protégé

La zone du désert des Bardenas Reales est un espace semi-aride de 42 000 hectares (il y a de quoi faire donc !). 

En 1980, le désert a été reconnu par l’UNESCO comme Réserve de la Biosphère. En 1999, il est classé comme Parc Naturel et sa visite est aujourd’hui très réglementée.

Seuls les chemins balisés sont autorisés (certains aux voitures et vélos, d’autres aux piétons) et il est formellement interdit de pénétrer dans les autres zones. En effet, cela risquerait d’endommager les paysages formés par l’érosion et très fragiles. 

Au milieu de ce désert, il existe une zone militaire interdite d’accès. Ne vous étonnez donc pas de voir et/ou entendre quelques manœuvres militaires pendant votre visite. 

Visite le désert des Bardenas Reales

Le désert se découpe en 4 parties : 

  • Blanca Baja : la partie « touristique ». C’est dans cette partie que la majorité de la visite se déroule. 
  • Blanca Alta : une zone propice à la randonnée. 
  • El Plano : qui signifie la plaine, une partie plate que l’on peut apercevoir au loin. 
  • Negra : la partie la plus « verte » du désert.

A ne pas louper

Dans la partie Blanca Baja du désert se trouve le symbole de ce dernier : « Castildetierra« . Il s’agit d’un grand pic rocheux, appelé « tête », résultat de l’érosion de millions d’années. On y accède par une route semi-asphaltée depuis le centre d’informations. Un parking est situé juste à côté. Laissez-y la voiture et un chemin d’environ 2km (aller-retour) vous emmène faire le tour de cet emblème, en descendant dans le canyon. 

Dans la partie Blanca Alta vous pouvez suivre une randonnée d’environ 3h nommée la Piskerra et El rallon qui vous mène dans un canyon aux multiples couleurs orangées ainsi qu’à une autre « tête », le Cabezo de las Cortinillas. 
Note : cette partie n’était pas accessible lors de ma visite – prenez le temps de vous rendre d’abord au centre d’informations pour vous assurer de son accès. 

Pour un roadtrip d’une journée (dont les 2 principaux arrêts sont ceux cités ci-dessus) suivez la route « Vuelta al poligono« . Une route d’environ une trentaine de kilomètres qui fait le tour du polygone de tir militaire. N’hésitez pas à prendre votre temps et vous arrêter et observer le paysage ! 

J’ai personnellement beaucoup aimé les petites cabanes abandonnées d’un style très farwest ! Ce sont d’anciens refuges de bergers. 

Enfin, pour observer la partie Negra du désert, nous avons fait le choix de nous rendre sur un point de vue à environ 40 min de route du centre d’informations : « Balcón de El Buste« . Je ne peux que vous recommander ! 

Infos pratiques

➡La première chose à faire en arrivant au désert et pour plus de facilité et de vous rendre au centre d’informations (à Arguedas). Une carte du désert avec ses routes est disponible et vous obtiendrez les renseignements sur les accès aux différentes zones.

➡Le désert peut se visiter de 8h à 1h après le coucher de soleil et la visite est gratuite.

➡ Pensez à emporter de l’eau et un pique-nique.

➡Le climat est aride : chaud en été et froid en hiver, pensez à prendre une tenue adéquate.

➡Comptez une journée pour visiter la partie Blanca et les principaux centres d’intérêt de cette zone. Une journée supplémentaire sera nécessaire pour explorer la partie negra ou pour faire une randonnée plus longue.

➡Vous pouvez vous loger dans la ville de Tuleda qui est proche ou craquer pour une nuit à l’hôtel Aire Bardenas (un hôtel insolite au coeur du désert).

➡Le désert se visite donc à pied et en voiture mais vous pouvez également opter pour une visite plus sportive en 4×4 ou en cheval avec Bardenas Aventure.

FAQ : Le désert des Bardenas Reales

Le désert des Bardenas Reales se trouve dans le sud-est de la Navarre, à environ 1h30 de Saragosse et 1h15 de Pampelune.

Le désert s’étend sur une superficie semi-aride de 42 000 hectares.

Il est impératif de rester sur les chemins balisés. L’accès à certaines zones est interdit pour protéger les paysages fragiles formés par l’érosion.

Les principaux points d’intérêt sont « Castildetierra », le symbole du désert, et la randonnée « la Piskerra et El rallon » dans la partie Blanca Alta.

Il est recommandé de se rendre d’abord au centre d’informations à Arguedas, d’emporter de l’eau et un pique-nique, et de s’habiller en fonction du climat aride.

Une journée est suffisante pour visiter la partie Blanca. Une journée supplémentaire peut être nécessaire pour explorer la partie Negra ou pour une randonnée plus longue.

Vous pouvez séjourner à Tuleda ou opter pour une expérience unique à l’hôtel Aire Bardenas au cœur du désert.

Le désert peut être exploré à pied, en voiture, ou via des excursions spéciales en 4×4 ou à cheval.

Cet article vous a plu ? Vous aimez mon blog ? Recevez chaque mois les derniers articles dans votre boite mail ainsi que mes bonnes adresses et bons plans pour un voyage en Espagne réussi !

.

Les derniers articles

Hola ! Moi c’est Julie, créatrice de contenus digitaux, passionnée de voyages et amoureuse de l’Espagne !

Bon à savoir : certains liens présents dans les articles de blog sont des liens affiliés ! Cela ne change rien pour vous mais si vous réalisez une réservation à partir de ceux-ci, je touche une petite commission.